Routes et autoroutes

Les espèces indigènes sont particulièrement indiquées pour les travaux routiers car elles ne nécessitent que très peu d’entretien. De plus, il est possible de choisir des espèces qui sauront s’acclimater aux difficiles conditions le long de routes très passantes.